(Strange Monster) Querqueville, Monstre et requin…


Nous sommes le 28 février 1934 à Querqueville près de Cherbourg, cet après-midi-là un étrange cadavre d’un supposé monstre est découvert sur la plage et fera beaucoup parler de lui…

carcasse-cherbourg-2Ce jour-là, l’étrange corps avait rameuté une bonne partie de la population, en effet sur le sable, on pouvait voir un étrange cadavre d’environ six ou huit mètres de long, d’après les témoins sa tête se trouvait à l’extrémité d’un long cou faisant penser à celui d’un girafe, les témoignages sont un peu contradictoire sur sa forme, certains disaient qu’elle était semblable à celle d’une tortue, pour d’autre, elle ressemblait à celle d’un chameau. Le coup était mince environ quatre-vingt-dix centimètre de diamètre le corps, quant à lui, mesurait environ un mètre cinquante de diamètre. L’animal possédait deux grandes nageoires latérales une dorsale qui, d’après les personnes sur place, était recouvert de sorte de poil.

carcasse-cherbourgCe jour-là, l’étrange corps avait rameuté une bonne partie de la population, en effet sur le sable, on pouvait voir un étrange cadavre d’environ six ou huit mètres de long, d’après les témoins sa tête se trouvait à l’extrémité d’un long cou faisant penser à celui d’un girafe, les témoignages sont un peu contradictoires sur sa forme, certains disaient qu’elle était semblable à celle d’une tortue, pour d’autre, elle ressemblait à celle d’un chameau. Pour certains, il s’agissait d’un cétacé, pour d’autre d’un poisson inconnu, voire d’un monstre , certains parlaient de plésiosaure, mais pour de vieux marins qui étaient sur place, il s’agissait d’un serpent de mer tels qu’ils en avaient vu à de nombreuses reprises, d’ailleurs l’un d’entre eux avait vu la créature quelques semaines plus tôt se déplaçant à une vitesse considérable…

carcasse-cherbourg-3Si la légende a pris une place importante dans cette histoire, un scientifique, le Dr George Petit, avait déjà à l’époque déterminé l’origine de ce monstre. En effet dès le départ, il réfuta le fait qu’il s’agisse d’un mammifère marin, par contre les fragments des intestins correspondaient à ceux des requins et des cousins de cette espèce. La tête avait été emmenée à un musée confirmant l’hypothèse du squale qui serait en fait un requin-pèlerin. Il semble que dans de nombreux cas les carcasses de ces requins donnent une impression de plésiosaure lors de leurs décompositions, la tête donne l’impression d’être détachée du corps avec les vertèbres apparentes faisant penser à un long cou, la présence d’aileron… Bref tout du monstre préhistorique…

Reste les photos assez étonnantes, faisant tout de même penser à un monstre marin, mais la qualité est vraiment mauvaise pour se faire une véritable opinion…

Source lien dossier : Darkride

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.