Ouija


Un jeux très dangereux “Ouija” ouija

Le ouija est un instrument composé d’un petit triangle de bois monté sur trois sphères de cristal qu’on guide avec la main et qu’on fait glisser en le poussant sur la tablette. On indique par le dessus une des lettres qui sont inscrites sur le pourtour pour constituer des mots, des phrases, pour établir une communication.

Le terme Oui-Ja est formé du “oui” français et du “ja” allemand. Le oui-ja était déjà utilisé par Pythagore et par son école cinq siècles avant Jésus-Christ. Le oui-ja développe les énergies psychiques du groupe, il fournit parfois des réponses valables, il augmente les facultés extra-sensorielles. Pendant l’expérimentation, l’inconscient de chaque participant se fond dans l’entitécollective, un ensemble qui coordonne et amplifie les facultés de chacum et qui fait fonction d’aimant attirant l’entité désincarnée, le trépassé qui désire communiquer avec notre monde.

Le oui-ja se déplace seul, sans être poussé par les doigts des participants. Cependant, les trajectoires ne sont pas dues au hasard, elles ne suivent pas l’instinct des participants, car dans ce cas, l’instrument ne pourrait accomplir que des mouvements courts et incohérents. C’est ce champ de forces convergentes, cette entité supra-physique qui permet de déterminer la trajectoire dans un sens adéquat et significatif.

La gamme des résultats qu’on peut obtenir avec cette technique est très vaste. Les mots insensés et les phrases vides de sens sont de véritables phénomènes de divination, qui relèvent de l’extra-lucidité, riches en détails dans les communications télépathiques entre les personnes lointaines ou avec des défunts.

La réussite de l’expérience dépend de plusieurs facteurs complémentaires: le nombre de participants, l’entente qui règne entre eux, le sérieux des intentions et le calme. Les conditions atmosphériques ne sont pas à négliger, ni les phases de la lune, ou la présence dans la pièce d’animaux ou d’objets qui pourraient modifier le résultat de l’expérience.

Si vous désirez inclure le oui-ja dans vos techniques de communication incorporelle, vous devez vous procurer une tablette de bois ou de carton, y écrire en cercle les lettres de l’alphabet et les chiffres de 0 à 9. Tracez au centre de la tablette deux carrés dans lesquels vous écrirez les mots “oui” et “non”. Choisissez un verre à liqueur très léger et très stable (une soucoupe ou une pièce de monnaie si vous préférez). Puis réunissez un groupe d’expérimentateurs d’au moins deux personnes en plus de vous-même. Recherchez la présence de personnes sérieuses et en qui vous pouvez avoir confiance afin d’avoir à changer trop souvent de partenaires, ce qui serait absolument négatif, l’unité et la confiance étant nécessaires au bon fonctionnement du groupe.Ouija-Film

Le cadre où se déroulera l’expérience doit être confortable et calme, et dans la mesure du possible, toujours le même endroit. Vous aérerez la pièce pour en faire disparaître toute trace de fumée ou autres odeurs, vous allumerez un bâtonnet d’encens et une bougie. Vous placerez dans un coin une bassine d’eau qui permettra de libérez aisément le potentiel d’énergie que nous portons tous à certains moments. Vous devez prendre place en cercle autour d’une table, en alternant, autant que possible, hommes et femmes. Vous ôterez les bagues et autres bijoux qui bloquent le flux d’énergie entre les participants. Pour la même raison, vous éviterez de croiser les jambes et les bras. Vous devrez vous détendre. Une musique classique, un éclairage tamisé pourront vous aider à créer le vide mental nécessaire.

Posez légèrement le bout d’un doigt sur le petit verre retourné et placé au centre de la tablette, et attendez. Celui-ci commencera à se déplacer lentement, à tourner d’abord rapidement puis plus lentement, en décrivant des cercles de plus en plus larges autour des lettres.

Il est probable que la première expérience ne sera pas satisfaisante. Il faudra organiser plusieurs séances avant que l’instrument ne se limite plus à indiquer des syllabes confuses et qu’il réussisse à former des phrases sensées. Le plus expert d’entre vous aura la charge de diriger l’expérience et le devoir d’introduire l’entité en lui demandant si elle est disposée à commencer la communication, de poser les questions, de coordonner les interventions des participants et finalement de clore la séances après avoir salué l’entité et l’avoir invitée à abandonner le groupe. Vous garderez le silence quelques minutes encore, puis séparerez vos doigts et allumerez la lampe.

Il est recommandé de mener l’expérience à jour fixe, une fois par semaine par exemple. Une telle fréquence permet de maintenir des liens psychiques solides entre les participants et augmente les pouvoirs de l’entité collective. L’exigence de régularité doit être cependant nuancée dans certains cas. Il faut s’abstenir de faire une telle expérience durant la période menstruelle ou pendant les périodes de dépression. Les expériences qui peuvent être menées avec le oui-ja sont multiples mais posent comme condition signe que non que le groupe soit rompu à son utilisation. Dans certains cas, il faut plusieurs mois de pratique régulière avant d’aboutir à des résultats réellement intéressants.

Pentagram_Spirit_Board_Ouija_std_Teak_L

Vous pourrez alors recevoir des communications spontanées ou à la demande. Il est vraisemblable que vous retrouverez la même entité durant de nombreuses séances, et qu’à partir de là vous pourrez commencer à établir des passerelles afin d’entrer en communication avec d’autres entités qui désirent se manifester ou que vous voudriez contacter dans un but particulier. Vous pourrez alors tenter des expériences de télépathie extra-lucide, recevoir des messages dans des langues étrangères, établir un diagnostic ou rechercher des objets perdus.

Ne négligez pas la rédaction du compte-rendu, qui constitue un précieux document de vérification. Vous y inscrirez, lors de chaque séance, la date, les noms des participants, celui de l’entité qui s’est présentée et les communications reçues (questions et réponses).

Aucun danger ne peut se dresser contre ceux qui collaborent, sérieusement et consciemment, pour atteindre un objectif commun: l’amélioration de soi et la connaissance.

Source Lien Dossier : Wikipedia

Source Lien Dossier : paranormal-encyclopedie

Vidéo Documentaire :

Vidéo Réel sur le jeu Ouija :

Vidéo Réel sur le jeu Ouija 2 :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.