Le fantôme d’un soldat anglais photographié dans une forêt


foret-angleterre-fantome-soldat

Un jour, alors que le beau temps était au rendez-vous, une mère de famille était partie faire une promenade avec sa fille et son fils. Alors qu’ils marchaient, elle décida de prendre une photo de ses enfants sans se douter de la présence d’un fantôme non loin de là …
Au moment des faits, Gerri Moran, une femme âgée de 34 ans, marchait le long d’une ligne de chemin de fer désaffectée à travers une zone boisée près de la rivière Foyle (à la frontière entre Derry et Donegal). C’est là qu’elle a pris une photo étonnante à l’aide de son téléphone mobile.
Après être rentrée chez elle, elle parcourut ses clichés jusqu’à ce qu’elle remarque, sur l’un d’entre eux, une effrayante silhouette qui regardait dans sa direction.
« Après notre promenade, j’ai regardé à travers toutes les photos que j’avais prises et j’ai remarqué une sorte d’ombre ou de perturbation en face de mon fils Finn. »
« Quand j’ai regardé de plus près, je ne pouvais pas croire ce que je voyais, cela ressemblait à un homme – pour moi, il ressemblait à un soldat qui se tenait debout à côté d’un arbre. »
« Aucun d’entre nous n’a vu quelque chose d’inhabituelle alors que nous marchions devant cet arbre ; il n’y avait rien à voir. »
« Les enfants n’ont rien remarqué et n’ont pas été apeurés par quoi que ce soit. Cela m’a vraiment fait peur quand je l’ai vu à la maison sur mon téléphone. »
« Les enfants veulent de nouveau retourner là-bas cette semaine pour se promener. »
L’historien originaire de Derry, Ken McCormack, a indiqué que la région où cet esprit fantomatique avait été photographié fut, à une époque, remplie de soldats britanniques. Ainsi, pour lui, il pourrait s’agir de l’esprit d’un poète très célèbre qui a fréquenté cette zone avant la Première Guerre mondiale.
« Pour moi, cette silhouette ressemble à un officier. »
« Il a l’air d’un soldat britannique. Non loin doù l’esprit a été photographié, il se trouve la maison où Lord Dunsany aurait vécu. »
« L’un de ses amis proches, le célèbre poète Francis Ledwige, serait longtemps resté avec lui et il a écrit de nombreux poèmes sur la beauté de la région. »
« Il se sentait chez lui là-bas. »
« Il a été tué après qu’une mine ait explosé à côté de lui lors de combats en Belgique en 1917. Il venait d’avoir 29 ans. »
« C’était un officier. Il a été dit qu‘il se sentait très bien dans cette campagne en dehors de Derry, cela pourrait très bien être lui. »
« Il y aurait également eu des activités militaires le long de cette frontière depuis les années 1920, puisque cela était l’ancienne ligne de chemin de fer GNR de Derry / Donegal qui passait sur la frontière. »
« Je sais qu’il y a eu au moins un tir, dans cette zone à cette époque. Un militaire américain a aussi perdu la vie après une histoire d’amour qui a mal tourné. »
« C’est une région qui a vécu pas mal de troubles. C’est une image très claire et il semble que le soldat regarde droit vers la caméra. C’est absolument fascinant et intriguant de voir une image aussi claire. »
Alors, s’agit-il du fantôme du poète et soldat Francis Ledwige ?
 
Source lien dossier : activite-paranormale

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.