Jean-Luc Mélenchon confirme être franc-maçon (Jean-Luc Mélenchon confirms being a freemason)


“J’y suis entré en 1983”, explique-t-il, après “le tournant de la rigueur”. “Quand tout s’est cassé la figure, que reste-t-il ? La République. Donc, in fine, la liberté et l’égalité”, ajoute-t-il.

Dans cette biographie intitulée “Mélenchon le plébéien”, écrite par les journalistes Lilian Alemagna, de Libération, et Stéphane Alliès, de Médiapart, le candidat du Front de gauche à la présidentielle affirme comprendre “non pas la vision trotskyenne de la franc-maçonnerie, c’est-à-dire une machine à corrompre la classe ouvrière, mais je vois l’inverse : le lieu où se conserve le fil d’or. Où traverse notre histoire. Les temps profonds”.

Mais ce livre nous apprend également autre chose : le logo et le nom Front de gauche appartiennent à son Parti de gauche. Et “en cas de divorce au sein de la famille Front de gauche, c’est à lui que reviendrait le label”.

Remarque : je comprend pourquoi c’est un Franc-Maçonnerie, déjà la franc-maçon sont déjà des Cannibalismes et son discours m’a pas vraiment convaincu, il me fait rappeler à François  Hollande avec discours qu’il a promis et il y a pas de promesse tenu, je pense la même chose sur Mélenchon qui ne vas pas tenir sa promesse.

Source lien dossier : crashdebug

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.