« HAARP va transformer Paris en véritable lac dans quelques semaines »


haarp-allemagne

Les intempéries que nous subissons tous depuis plusieurs jours est peut-être liées à un test de HAARP, qui étudie la ionosphère afin de la manipuler. La zone se test serait actuellement en Allemagne (voir l’image ci-dessus). Et comme l’atteste la vidéo suivante:

High Frequency Active Auroral Research : c’est le nom d’une grande base militaro-scientifique américaine, basée en Alaska depuis 1993. La mission officielle de cet impressionnant dispositif technologique composé de 180 antennes, c’est d’examiner la ionosphère, une couche de l’atmosphère terrestre située entre 60 et 800 km d’altitude, afin d’étudier son influence sur la transmission des ondes hertziennes.

Sauf qu’à peine deux ans plus tard, deux chercheurs – Nick Begich et Jeane Maning – publient une enquête avançant que le site militaire s’adonne en secret à des manipulations climatiques sur l’atmosphère. Tout ça, probablement, pour développer des armes météorologiques imparables en cas d’urgence. Ainsi, on pourrait neutraliser des terroristes en déclenchant sciemment des tempêtes de sable. Ou envoyer des cyclones sur des flottes ennemies. Ou encore, faire se déverser des pluies diluviennes sur la capitale française alors même que s’y déroulent des événements cruciaux. L’objectif serait-il de faire oublier les migrants, Nuit Debout, le taux d’impopularité de Valls et Hollande et même de faire oublier la loi travail? Non. L’objectif actuel selon plusieurs chercheurs de vérité est d’effectuer des tests dans la portion de ionosphère située en Allemagne. Personne ne sait précisément pourquoi mais c’est peut-être les préparatifs à un combat sans merci avec la Russie.

HAARP aurait du fermer mais selon plusieurs informations reprises par Infowars, HAARP n’est désormais plus un complexe militaire car il est désormais géré par des civils à des fins « civiles ».

Le fait est que la France subit peut-être les effets secondaires de l’expérience en Allemagne à l’heure actuelle, plusieurs informations sont à venir dans les prochaines heures. Si les tests continuent ainsi, dans quelques semaines « Paris se transformera en lac » selon l’allemand qui a pris la vidéo.

Source lien dossier : nouvelordremondial

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.