Dragon ball, Z et Super serait il satanique ?


A la lecture de ces lignes vous comprendre qu’Akira Toriyama est bien le digne successeur du sataniste Walt Disney

Dragon ball Z 666Le personnage le plus amusant de la Saison 2 et 3 de DBZ (Dragon Ball Z) s’appelle « Satan » dans la version originale. Ils l’appellent « Hercules » dans la version française, je suppose que c’était pour éviter la controverse en France qui est majoritairement catholique, tant ce personnage est acclamé par les foules dans le dessin-animé. Puis sa fille s’appelle « Videl », le créateur de DBZ n’a pas caché que c’est un anagramme de « Devil »

Puis il y a une chose, le pasteur G. Craige Lewis a fait une remarque très pertinente: Tous ces films / dessins animés / Jeux-vidéos dans lesquels tu as un ou plusieurs monstres qui détruit tout sur son passage et qui tue aussi beaucoup de gens (Gremlins, Godzilla, Evil Dead, Resident Evil, etc…) sont une manière de glorifier le diable, de lui attribuer les honneurs de son rôle de dévoreur et destructeur selon Jean 10:10. Mais il a ajouté que dans ces productions-là, il y a toujours une personne liée aux membres de la création dudit film / Jeu-vidéo / dessin-animé qui meurt mystérieusement, parce que le diable demande toujours un sacrifice humain pour ce genre de productions-là, je n’ai personnellement pas fait de recherches là-dessus, donc je ne peux pas le confirmer.

Mais je précise cela parce que je me rends compte que dans chaque saison de DBZ il y a un ennemi qui met beaucoup de temps à être tué, entre-temps il fait beaucoup de ravages sur son chemin. La série 3 est la plus flagrante avec son personnage chewing-gum nommé Boubou, ce monstre détruit la planète entière, il tue tout le monde, même les héros n’arrivent pas à le battre, il défie tous les héros. C’est donc lui en quelque sortes le héros de toute la saison 3, puisqu’il bat tout le monde, on prépare physiquement les héros pendant des épisodes entiers, mais ils se font battre par l’ennemi, c’est seulement à la fin que Son Goku réussit à le détruire, avec l’aide de Satan, il a fallu que toute la planète entende la voix de Satan pour s’exécuter, pour prêter main forte à Son Goku (En levant les mains en l’air pour envoyer leur énergie à Son Goku) pour que ce monstre soit détruit. Puis Boubou est le SEUL ennemi de TOUTE LA SAISON 3, il n’a pratiquement pas d’associés. On a passé beaucoup de temps à nous montrer ce monstre tuer des gens et vaincre les héros du dessin animé. Quel est le but dans cette histoire au fait? Je ne trouve pas ça politiquement correct comme la majorité des scénarios… C’est très bizarre je trouve, en fait j’avais encore jamais vu ça…

C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est 666 (Apocalypse 13:18)

idolatrie-manga

Idolâtrie de DBZ semblable à celle des fausses religions

La saga DBZ est tellement accrochant qu’on s’attache à ses personnages, puis il y a tout le marchandage qui est exécuté tout autour des poupées représentant les personnages. Tous les films cultes l’ont fait, Starwars aussi y est passé d’une manière universelle. Ils ont l’habitude de faire des figurines de personnages pour que nous puissions les garder de plus près et continuer à jouer avec eux même lorsqu’on ne nous les montre plus à la télévision. ça c’est une idolâtrie sévère.

loup-garou-gorille-dbz

La transformation Saiyan et celle du loup Garou à l’aide de la pleine lune

Ces histoires de transformation en présence de la pleine lune ne sont pas des contes de fée. Beaucoup de sorciers expérimentent ce genre de technique tous les jours, il semble que les rayons lunaires sont favorables à ce type d’esprit qui procure le pouvoir de transformer les gens. C’est de la sorcellerie pure et simples, et dans Dragon Ball Z, on nous force à sympathiser avec ce genre de choses, en donnant le prétexte que les héros proviennent d’une planète lointaine et qu’ils disposent de pouvoirs surnaturels. Je ne sais pas si vous percevez un peu la méchanceté du système. On vous pousse à apprécier quelque chose de nauséabond par un scénario acceptable.

shenron-dragon-ball-z

invocation de la bête – invocation de la vierge marie

Vous remarquerez que l’incontournable dans ce dessin animé est évidemment le Dragon Shenron qui se fait invoquer par l’utilisation des boules de cristal. Lorsque les héros l’invoquent, ils peuvent ensuite lui demander exactement ce qu’ils veulent. Vous voyez à quel point Akira Toriyama encourage le satanisme! Le dragon est une entité malveillante, diabolique, qui participe à la destruction progressive de ce monde, mais nos héros favoris ont pour habitude de l’invoquer. Pourtant Dieu demande de l’invoquer lui pour obtenir tout ce que nous désirons (Jerémie.33:3). Je ne suis pas en train de dire qu’en voyant ce dessin animé les enfants iront chercher des boules de cristal pour invoquer un dragon, ce que je suis en train de dire c’est que non seulement en regardant ce dessin animé on est en train de participer à quelque chose d’abominable, mais en plus de ça, ce rituel habituel dans DBZ renforce dans l’esprit des gens l’idée selon laquelle on peut faire appel à des esprits de toutes sortes pour leur demander tout genre de faveurs, peu importe leur nature, parfois dans le dessin animé, les héros font appel à une voyante qui se nomme Baba la voyante, nous savons pourtant à quel point la voyance est une abomination aux yeux de Dieu (Deutéronome 18:10-12). Le Yoga est aussi dans le même registre satanique. Pourtant il n’y a qu’un seul Dieu.(Malachie 2:10) On comprend donc à travers ce dessin animé quelle est la personne qui procure toute la gloire à Akira Toriyama, puisqu’il ne se gène pas pour nous faire la publicité de cette créature immonde. Ce dessin animé permet de renforcer dans l’esprit des gens, l’idée selon laquelle ils peuvent par exemple se prosterner devant la vierge Marie, pourtant la gloire revient à Dieu seul et à personne d’autre.

videl-hercules-pan

Satan (Hercules), Videl (Anagramme de Devil) et Pan (un démon très connu)

Satan a pour fille Videl qui a pour fille Pan. Ceci n’est pas le plus important mais ça démontre le niveau de satanisme qui est derrière ce dessin animé, et je ne compte pas toutes les scènes de violence qu’il comporte comme la fameuse scène dans la quel Videl se fait bastonner par Sporovitch.

7-boules-de-crystale-dbz

Tintin et Dragon Ball ont ceci de commun que dans un épisode de tintin on parle des 7 boules de cristal. Ce n’est pas anodin, je doute d’ailleurs que Hergé Moulinsart se soit inspiré de cette œuvre niponne pour créer son roman. Vous voyez donc à quel point c’est magique tout ça, vous constatez donc à quel point nous sommes baignés dans l’occultisme dès notre plus bas âge. Voici un autre détail troublant avec DBZ, c’est ce phénomène de super guerriers. Tout au long du dessin animé, les héros évoluent par stades, on aura donc les guerriers de niveau 1, les super guerriers qui sont de niveau 2, les super-super guerriers qui sont de niveau 3 et on aura les guerrier 4. Pour accéder à ces stades, il est question de laisser exploser sa colère. Il faut réussir à canaliser sa colère et la laisser monter. Pourtant la parole de Dieu dit: « Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès au diable. » (Ephésiens 4:26-27)

super-saiyans

Une famille d’hommes en colère

Ce dessin animé justifie donc l’usage de la colère, et ça influence le psychisme des enfants, les encourageant à adopter des attitudes de confiance en soi surélevée. Ce dessin animé dans le pire des cas pousse les jeunes à la violence, mais dans la majorité des cas, ce dessin-animé apprend aux enfants à compter sur eux-même, sur leurs propres forces, sur leur capacité à s’élever au point de devenir très puissants, pourtant nous devons tous compter sur Jésus-Christ. Et quand bien même ce dessin-animé pousserait les gens à faire confiance à des entités spirituelles, ce sont toujours des entités démoniaques comme le Dragon par exemple. Dragon Ball Z est un dessin animé exclusivement consacré au Dragon, Akira Toriyama a fait une alliance avec le Dragon pour avoir la gloire de ce monde et pour populariser l’idéologie du Dragon, une idéologie qui est liée au mysticisme oriental, la magie, l’idolatrie, la croyance que l’homme recèle une puissance qu’il doit développer. Cette alliance avec les esprits des ténèbres n’est d’ailleurs pas étonnante puisque Akira Toriyama passe son temps à produire des mangas qui rendent gloire aux dragons, je pense notamment à Dragon Quest, Blue Dragon, Chrono Trigger, etc… Qu’on ne vous trompe donc plus, Dragon Ball Z est illuminati! Je vous laisse quelques passages sacrés à méditer :

Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon. (Psaumes 91:13)

Ne te réjouis pas, pays des Philistins, De ce que la verge qui te frappait est brisée! Car de la racine du serpent sortira un basilic, Et son fruit sera un dragon volant. (Esaïe 14:29)

Sentence des bêtes du midi: A travers une contrée de détresse et d’angoisse, D’où viennent la lionne et le lion, La vipère et le dragon volant…(Esaie 30:6)

Nebucadnetsar, roi de Babylone, m’a dévorée, m’a détruite; Il a fait de moi un vase vide; Tel un dragon, il m’a engloutie, Il a rempli son ventre de ce que j’avais de précieux; Il m’a chassée.(Jeremie 51:34)

Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.(apocalypse 16:13)

Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. (Apocalypse 20:2)

Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté. Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort. C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps. Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l’enfant mâle. Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent. Et, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve. Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche. Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête. Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois. Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé. Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende! Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints. Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. (Apocalypse 12 à 13)

Beerus

Beerus

Ce personnage vous rappeler pas quelque chose ? hé oui!! ce personnage me rappelle un dieu Égyptiens « Anubis = Satan lui même » qui veux défier le Dieu des Chrétiens et qu’il a eu la défaite total contre le Dieu Chrétiens qui a fait sortie les peuples Hébreux de l’esclavage en Égypte.Anubis_standing

Source lien dossier : maranatha21

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *